25 octobre 2014

Unilinguisme à Ambulance N.-B.: on a frôlé le pire

03_grande-642x385

 

 

 

 

 

 

MONCTON – Les services en français offerts par Ambulance N.-B. font l’objet de critiques pour la énième reprise. Cette fois, un francophone de Moncton raconte comment l’unilinguisme des ambulanciers aurait pu tourner au cauchemar, en février, alors que sa conjointe était en détresse.